Mousse au citron pour enfant

256
mousse_citron

La petite histoire :

D’où vient le citron?

Le citron a des origines plutôt mystérieuses. On ne sait pas précisément d’où il vient, mais les pistes portent à croire qu’il serait originaire d’une région entre la Chine et l’Inde, certains parlent du kashmir.

Il aurait ensuite été acheminé au Moyen-Orient par les Perses puis cultivé par les Hébreux. Plus tard les Arabes favorisent son commerce et l’exportent dans des régions, notamment en Europe et particulièrement en Espagne. Et bien plus tard il sera introduit en Amérique par les Européens.

Ce fruit aurait été issu d’un croisement entre le lime et le pamplemousse. Il fut d’ailleurs appelé limûn par les Arabes puis limon par les Espagnols et enfin lemon par les Anglais. C’est de là que viendrait le mot limonade, le terme citron serait apparu bien plus tard, dérivé du latin citrus.

Citron et citron vert

Petite anecdote en passant, le citron vert que nous connaissons bien également, n’est pas un citron qui serait ramassé avant d’être mûr.

D’ailleurs, ce n’est pas à proprement parler un citron c’est bien en agrumes, mais c’est ce fruit qui s’appelle le lime. D’ailleurs, les Anglais font très bien la différence, car ils appellent le citron lemon et le citron vert lime.

Le citron riche en vitamine C ?

Cet agrume est très réputé pour sa teneur en vitamine C. Il a permis pendant des années aux marins d’éviter la maladie du scorbut (une maladie liée au manque de vitamine C, qui entraine un dysfonctionnement du collagène). Le citron avait été choisi, car il se conserve très bien.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, il y a plein d’autres fruits et légumes qui ont une teneur en vitamine C plus importante que le citron. Notamment en tête de liste il y a le cynorhodon et la cerise acerola, mais des fruits comme le kiwi et la fraise et des légumes comme le poivron et les choux de Bruxelles sont plus riches en vitamine C que le jus de citron.

Il reste cependant que le citron a une très forte teneur en vitamine C dans son zeste. C’est surtout son jus et sa chair qui sont plus pauvres. Mais on mange rarement du zeste tel quel.

 

Recette :

Il faut :

  • 1 saladier
  • 1 bol
  • 1 citron
  • Une râpe
  • 3 œufs
  • 3 petits-suisse
  • 1/2 mesure de sucre en poudre (10cl)

 

Commençons par séparer le blanc des jaunes d’œuf. Plaçons-les séparément dans chaque récipient avec les jaunes dans le bol.

Dans le bol contenant les jeunes d’œuf, ajoutez le sucre en poudre. Fouetté jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Râpez un zeste puis presser le citron et ajoutez sont jus, les 3 petits suisse. Mélanger jusqu’à ce que ce soit homogène.

Dans le saladier, montez les œufs en neige jusqu’à ce qu’ils soient bien fermes. Incorporez le mélange du bol petit à petit au saladier, en mélangent doucement avec une spatule, jusqu’à ce que ce soit bien homogène.

Laisser reposer 1h au frais.

Et voilà il ne reste plus qu’à déguster !

Pour varier les plaisirs, le citron peut être remplacé par n’importe quel agrume. La mousse sera plus douce avec de l’orange, des clémentines ou bien des mandarines. Mais encore plus acide avec du citron vert. Et un petit peu plus amer avec du pamplemousse rose.

 

Recette en histoire : le nuage acidulé

Il fait bien chaud aujourd’hui, il faudrait que nous fabriquions un nuage bien frais pour atténuer cette touffeur ! Alors aujourd’hui nous allons fabriquer un nuage acidulé.

D’abord, il nous faut trois œufs d’aigle impérial. C’est pour que le nuage puisse voler.

Il va falloir séparer le blanc et le jaune de l’œuf. Mettons les blancs dans un saladier et les jaunes dans un bol.

Alors, prenons juste le bol avec les jaunes et ajoutons une demi-mesure cristaux de glace. Il faut bien mélanger, jusqu’à ce que ça que les jaunes deviennent un peux pâle.

Il nous faut un fruit du soleil, pour permettre nuage de pouvoir faire des éclairs.

Prenons ce fruit du soleil et râpons des petits bouts de ça peau. Ensuite il nous faut presser ce fruit du soleil pour récupérer son liquide et le mettre dans le bol, pour que le nuage puisse faire de la pluie.

Maintenant, prenons trois blocs de neige, pour que le nuage puisse faire de la neige en hiver, nous allons les mettre dans le bol et bien tout mélanger. Il ne faut pas qu’il y est de morceau.

À présent, prenons le saladier où il y a les blancs d’œuf. Il va falloir demander une grande personne de les fouetter pour que ceux-ci se transforment en nuages !

Quand c’est fait, ajoutons le mélange du bol dans le saladier, mais petit à petit, en mélangeant doucement avec une cuillère en bois. C’est pareil, à la fin il ne faut plus qu’il y est de morceau.

À présent c’est bien mélangé, il faut que le nuage acidulé se repose avant de pouvoir rafraîchir les bouches et les estomacs. Mettons-le dans le frigo pendant une heure. Et après il sera bien frais et prêt à être mangé !

LAISSER UN COMMENTAIRE